samedi 11 avril 2015

Bienvenue au 11e JEU du Québec !


Le JEU est un réseau d'échange décentralisé utilisant une monnaie comptable autogérée.  Il fut inventé par Daniel Fargeas, en France, en 1998.  L'essence de sa démarche était de démontrer notre souveraineté dans un exercice libre et inconditionnel de nos échanges.

Au Québec, en Estrie, le premier JEU est instauré de façon continue depuis 1999.
   

   
Le JEU se distingue des monnaies complémentaires locales (aussi dites alternatives) par les critères suivants :
.
Il est issu d'un état de conscience : celui de la personne souveraine qui sait que le pouvoir est à l'intérieur d'elle. C'est ce pourquoi elle crée sa propre monnaie.
Il est constitué d'un réseau sans centre et sans frontière, par conséquent sans comptabilité ni administration centrale. La comptabilité est individuelle.
Il repose sur la conscience des partenaires (les JEUeures). Chacune est créatrice, responsable et garante de ses transactions.
Il utilise le temps de travail ou d'attention humaine comme unité de mesure.
Il est sans structure hiérarchique, sans loi autre que celle de la conscience de l'utilisatrice.
Il est sans adhésion, association, inscription ni cotisation.
Les frais d'opération (location, fonctions, achats, frais) sont répartis entre les partenaires qui les assument personnellement et souverainement, sans subvention ni commanditaires.


La pérennité du JEU est assurée par la conscience des partenaires. 
Elle ne repose ni sur le dévouement d'une personne, 
ni sur la durée d'une crise financière.